La maison

Huile sèche à l’orchidée de Tahiti

Nous rêvons toutes et tous de plage et de vacances, des vraies cette fois, pas un congé forcé chez nous. Voici un petit trésor olfactif qui va nous transporter à l’autre bout du monde, petit paradis protégé, toutes frontières fermées jusqu’à nouvel ordre.

Une unidose chez Culture Sauvage représente 6 ml de produit, on peut donc utiliser 6 ml de n’importe quel Monoi bien odorant et changer l’huile pour celle que vous avez sous la main.

Le caprylis est une huile estérifiée, certes, mais elle est très résistante à l’oxydation ce qui en fait une huile de plage fantastique, qui ne souffrira pas de la chaleur excessive de la journée ni de la climatisation de la voiture. Parce qu’il ne faut pas oublier qu’une huile, c’est vivant, donc fragile.

Les ingrédients :

 

 

La préparation :

 

Très difficile…

 

  • Ouvrir l’unidose Orchidée de Tahiti (elle est solide si la température est au dessous de 23 degrés, alors la passer sous l’eau chaude);
  • verser dans le flacon d’huile entre 60 ml et 120 ml pour un meilleur résultat;
  • Agiter le tout;
  • Profiter de l’odeur.

Unidose orchidée

Oui, je sais le niveau de difficulté est intense, mais bon, parfois je me lâche.

Vous pouvez faire ce type de mélange avec toutes les huiles naturellement parfumées, comme l’Amandon de prunes, par exemple ou un autre Monoi.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s