Julien, un ami qui vous veut du bien

J’ai rencontré Julien, si ma mémoire est bonne en 2010. C’était par le biais de mon hyperactivité chronique qui me promenait de blog en blog, de vidéo en vidéo et d’information en information.

Je suis donc finalement tombée, sans douleur, ni ecchymoses, sur le blog de Julien. Nous sommes tout de suite devenus des amis*, tellement intimes qu’il me parlait les yeux dans yeux pendant qu’en petite culotte, je faisais du vélo stationnaire devant mon écran, à dévorer ses paroles. Oui, Jérôme, mon amour si tu lis ce post, tu sais très bien que Julien n’est pas mon amant, mais j’avoue, je regarde ses vidéos en tenue légère à califourchon sur mon vélo… Si vous n’avez jamais fait de vélo d’appartement, vous avez des pensées louches, pour les autres, vous savez à quel point on transpire, non ?

Julien Kaibeck

Revenons à nos moutons en laine biologique… Donc, Julien, Julien Kaibeck si jamais vous ne le connaissez pas** est un Grand Monsieur*** de l’aromathérapie et des soins naturels en général. Il est très drôle et ne se prend jamais au sérieux, et je trouve cela vraiment formidable, car ses connaissances sont immenses. Ses explications sont toujours claires et jamais dans son discours, il ne médit ou ne nuit à aucune personne/industrie.

Depuis 2012, Julien a lancé des livres et un mouvement, La Slow cosmétique auquel j’adhère en presque tous points. J’adhère au contenu, à l’idée en arrière, à la bienfaisance et la gentillesse qui ressort des recettes, toujours faciles, et aussi du discours, jamais médisant.

Pourquoi je n’adhère pas en tous points ? Parce que je n’ai pas assez de recul. Je n’ai pas terminé de lire tout le blog, mais cela ne devrait pas tarder et il me manque encore quelques livres de Julien, et cela ne devrait pas tarder non plusJe suis donc très, très proche du 100%, Oui, bien sûr le tatouage suivra, je cherche encore le tatoueur…

En conclusion de tout cela, je vous invite grandement à prendre le temps de rencontrer de Julien, sur son blog, ses émissions télé et à adhérer au mouvement, car il fait front aux recettes à 10 000 ingrédients et prône un retour à l’essentiel…de Julien****.

* Il ne le sait pas encore mais je vais lui faire suivre mon article, comme cela, il sera au courant et pourra ajouter mon numéro de téléphone personnel dans ses contacts, tout aussi personnels.

** Cela me parait impossible, mais bon, parfois au cœur de mon Auvergne chérie, l’électricité manque parfois, alors peut être… Chez moi par contre, tout le monde le connait, même mes fils, et toc !

*** Non, je n’ai pas faire d’erreur de typographie, c’est une figure de style très personnelle pour marquer l’emphase sur les connaissances de monsieur Kaibeck, hey ! J’suis enseignante quand même !

 **** Franchement, le punch est TOP. Je me donne une salve d’applaudissements sur ce coup-là.

 Cet article n’est pas sponsorisé, je n’ai reçu aucun cadeau de l’association, ni de Julien… Mais Julien, si le cœur vous en dit, je ne suis pas contre non plus… Bien à vous cher Julien.

Publicités